Accueil > Français > Amérique latine et Caraïbes > COLOMBIE - Gustavo Petro : « Nous voulons un changement qui construise la (...)

COLOMBIE - Gustavo Petro : « Nous voulons un changement qui construise la paix, qui détruise la violence »

TeleSURtv

vendredi 10 juin 2022, par Sophie Éthève

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

29 mai 2022 - « Nous proposons un changement constructif, qui nous permette d’entrer dans une ère nouvelle, beaucoup plus prospère », a déclaré Petro après sa victoire au premier tour de l’élection présidentielle.

Le candidat pour la coalition Pacte historique, Gustavo Petro, a remercié ce dimanche les 8,5 millions de Colombiens qui ont voté pour son projet politique, ce qui le mènera à affronter au second tour l’homme d’affaires Rodolfo Hernández, de la Ligue des dirigeants contre la corruption.

« Aujourd’hui nous avons gagné, c’est un jour de triomphe, les résultats sont complets. Je remercie les 90 000 assesseurs qui ont été les gardiens du vote. Nous sommes plus de 8,5 millions de citoyens à avoir triomphé », a indiqué Petro.

Le candidat du progressisme a souligné l’importance du soutien des départements de Nariño, Valle del Cauca, Cauca, Chocó et une partie de la zone Caraïbe.

« Je remercie le peuple de Nariño et de Cauca, plus de 70% de leur électorat a voté pour nous […] Mon peuple de la côte Caraïbe, nous a aidé cette fois avec force et dignité et nous avons gagné. Je demande leur considération aux citoyens de la côte qui ont voté pour d’autres candidats, cette fois avec Petro vous aurez le premier président de la zone côtière et progressiste, il est temps que la côte crée le changement en Colombie », a-t-il ajouté.

« Ce qui est en jeu aujourd’hui c’est le changement, les partis alliés de Duque ont été battus. Le vote total de la Colombie envoie le message suivant au monde : une ère se termine, sur fond de tromperies. Aujourd’hui il s’agit de construire le futur et ce que la société colombienne veut de son propre pays », a souligné Petro.

En même temps, il a encouragé les organisations patronales à rejoindre son projet politique pour augmenter la productivité et le bien-être des Colombiens.

« Je dis aux entrepreneurs inquiets, que ce que je propose c’est la justice sociale et la stabilité économique. La stabilité c’est la justice sociale, une entreprise ne peut pas croître, si la société s’appauvrit », a-t-il ajouté.

« Ce n’est pas une lubie de prétendre garantir les pensions de retraite, d’amener des médecins dans les quartiers ; la justice sociale n’est pas extravagante, c’est une nécessité. La corruption ne se combat pas avec des paroles sur Tik-Tok, elle se combat en risquant sa vie car ce sont des régimes de corruption, nous avons risqué notre vie en combattant la corruption », a insisté le candidat à la présidentielle.

Évoquant son opposant politique, Hernández, Petro a affirmé qu’il n’était pas cohérent avec son discours puisqu’il est actuellement accusé de corruption.

« Voulons-nous plus de violence ? Voulons-nous plus de corruption ? Mon opposant est inculpé pour corruption. Est-ce cela que nous voulons ? Continuerons-nous avec des paroles vides pour maintenir les choses comme elles sont ? Pourquoi voudrions-nous construire une société où les hommes gouvernent et les femmes cuisinent ? », a-t-il ajouté.

« Nous voulons un changement qui construise la paix, qui détruise la violence, pour qu’une mère n’aie pas peur que son fils sorte dans la rue, nous ce que nous voulons c’est la justice sociale et que tous les enfants de Colombie aient à manger et que l’ensemble de la société aie accès à des services de santé », a déclaré Petro.


Traduction française de Sophie Éthève.

Source (espagnol) : https://www.telesurtv.net/news/colombia-gustavo-petro-apostamos-cambio-paz-destruya-violencia-20220529-0033.html.

responsabilite

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.